fbpx

REFUGES EN PÉRIL

Closeup of a sad homeless dog in a crate behind wire bars at a shelter

Depuis le retour (presque) à la normale suite aux 2 dernières années de pandémie, vous
avez surement vu plusieurs reportages sur la congestion dans les refuges.
L’augmentation des réceptions d’animaux est de l’ordre de 30% depuis le mois de mai
2022. Nous avons souvent tendance à blâmer la fameuse journée des déménagements,
mais le problème est bien plus profond que ça.

La pandémie a affecté plusieurs commerces et les refuges animaliers n’y ont
malheureusement pas échappé. La pénurie et le coût de la main-d’œuvre ainsi que
l’augmentation générale des coûts d’opérations sont des facteurs qui ont causé une
pression énorme sur nos organismes à but non lucratif.

Supportez votre refuge local!

La SPAD applique 100% des dons des citoyens aux soins des animaux, aux opérations
plus coûteuses et à l’amélioration constante du confort de nos amis à 4 pattes. Aidez-
nous avec un petit 20$ afin que nous puissions poursuivre notre mission.

Comportements irresponsables et impact sur les refuges

Bien que nous fassions des campagnes de sensibilisation, les gens continuent de voir les
animaux comme des biens de consommation et non comme des êtres vivants. On se
procure un nouvel animal de la même façon qu’on achète un grille-pain… dont on se
débarrasse quelques mois plus tard, car la couleur ne va plus avec notre dosseret de
céramique.

Des personnes nous apportent leurs propres animaux malades en nous disant qu’ils sont
errants, car ils n’ont pas les moyens de les faire soigner. Des citoyens abandonnent des
animaux un peu partout dans la ville afin d’éviter de payer un frais (modique) pour que
la SPAD les prenne en charge.

Il faut que ça cesse.

La SPAD sauve chaque année des centaines d’animaux. Nous avons besoin de votre aide
plus que jamais.

Encourageons des comportements responsables pour éviter que nos refuges ne
débordent. Passez le message autour de vous et aidez-nous à contrer les
comportements néfastes. Les gens doivent se responsabiliser. « Appelez ça un cri du
cœur » souligne tristement Philippe Labonté, directeur du refuge de Drummondville.

Il faut évoluer, car les conséquences fâcheuses vont résulter en la fermeture
d’autres refuges et mettre de plus en plus de pression sur des refuges comme le nôtre.

Voici comment nous aider:

  1. Assurez-vous de bien vous informer sur l’animal que vous voulez adopter, du temps que
    vous pouvez lui accorder et de votre capacité financière à le nourrir et le soigner. Évitez
    les achats compulsifs.
  2. Toujours appeler au refuge avant d’apporter un animal. Il est possible de trouver une
    autre solution et parfois, juste de patienter une semaine peut doubler ses chances de
    trouver une famille, surtout en période achalandée.
  3. Soyez honnête. Déclarer un animal errant a des conséquences sur les chances qu’il se
    fasse adopter (aucun historique sur le comportement de l’animal) et sur la durée de
    séjour dans notre refuge (errant = 5 jours minimum). Ce qui a pour répercussions
    d’augmenter nos frais considérablement.
  4. N’attrapez pas tous les chats du voisinage ! Il est normal qu’un chat se promène dans
    votre quartier. S’il est blessé ou mal en point, nous allons nous en occuper ; mais la
    plupart du temps, il s’agit simplement du chat de votre voisin.
  5. Acheter la licence pour votre chien. Elle est obligatoire… et tellement efficace ! Pourquoi
    pas une pour votre chat ? Nous allons ainsi pouvoir rapidement vous retracer sans
    engendrer des frais de transport ou des séjours inutiles au refuge.

En terminant, en doublant le coût de votre licence par un don au refuge, vous nous
aiderez à continuer de bien servir la population et à protéger nos compagnons poilus.

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur email
Partager par courriel

Animaux à adopter

Tous ces animaux sont disponibles pour l’adoption

Pour toutes questions, contactez-nous au 819 472-5700 ou le numéro sans frais 1 855 472-5700. Merci !

Animaux adoptés

Grâce à vous tous ces animaux ont été adoptés. Merci du fond du cœur !

Articles récents

REFUGES EN PÉRIL

Depuis le retour (presque) à la normale suite aux 2 dernières années de pandémie, vous avez surement vu plusieurs reportages sur la congestion dans les

Lire la suite »

FAIRE UN DON