fbpx

Animaux perdus-retrouvés : le rôle de la SPAD

Chien noir et fauve égaré seul à l'extérieur

Lorsqu’ils portent leur licence, plus de la moitié des chiens retrouvés par les citoyens sont retournés à leur propriétaire dans les 30 minutes suivant le signalement lui évitant ainsi le stress inutile d’un séjour au refuge. Depuis plusieurs années, nous avons remarqué une diminution des signalements d’animaux errants reçus à la SPAD. Nous voyons plusieurs commentaires erronés sur nos procédures dans les médias sociaux et il est important de faire une mise au point.

Pour tous les animaux retrouvés, voici comment nous procédons :

Dès sa réception au refuge, l’animal est examiné pour la présence d’une micro-puce, puis nous vérifions les signalements des animaux perdus. Rapidement, le propriétaire en est avisé. Si nous n’avons pas de signalement, l’animal est gardé à la SPAD pour une période de 5 jours afin de permettre au gardien ou propriétaire de se manifester. Après ce délai l’animal sera stérilisé et mis à l’adoption.

Saviez-vous que la SPAD remet à leurs propriétaires environ 2000 animaux perdus par année ?

Ce qu’il faut faire si vous avez perdu ou trouvé un animal

Si vous perdez votre animal, vous devez en aviser la SPAD immédiatement.

Tous les animaux errants doivent être confié à la SPAD

Ce n’est pas parce qu’un animal ne porte pas de collier qu’il n’appartient à personne ! Même si ça part d’une bonne intention, afficher un animal errant sur votre page Facebook ou sur un site de partage Facebook n’est pas une solution. Ce n’est pas tout le monde qui est assidu sur les différents médias sociaux. Bien des gens ne possèdent pas ces technologies, sans compter qu’ils ne figurent probablement pas parmi vos amis ou ne suivent les sites de partages. Il existe des centaines de Pages Facebook intitulées « animaux perdus/retrouvés »  ! Comment s’y retrouver ?

Saviez-vous que ?

Les services de polices, les municipalités et les différentes instances réfèrent tous à la SPAD lorsque quelqu’un signale un animal perdu. Si l’animal est chez un citoyen sans signalement, il est très difficile pour nous de le retourner à son maître.

La SPAD procède à l’euthanasie d’un animal seulement pour des raisons de santé grave ou pour des animaux agressifs qui pourraient mettre en danger la population.

La SPAD a comme seul et unique but de retrouver un foyer à ses pensionnaires non-réclamés. Et nous le faisons très bien! Nous faisons des adoptions d’animaux âgés (10 ans et plus). Nous prodiguons également des soins majeurs à des animaux pour leur permettre une deuxième chance et une vie remplie.

Seulement les refuges et les cliniques vétérinaires possèdent des lecteurs à micro-puce. Donc un citoyen ne peut s’assurer que l’animal n’appartient à personne ?

 

Quelques précautions à prendre pour éviter les fugues ou les vols d’animaux domestiques

  • Toujours faire porter un collier avec une licence de la SPAD à votre animal. C’est facile et efficace à 100%
  • Faire implanter une micro-puce à votre animal lors de votre prochaine visite chez votre vétérinaire et vous assurez que vos informations personnelles soient à jour sur votre dossier.
  • Garder un contrôle rigoureux sur votre animal car ce sera toujours la meilleure méthode de s’assurer que votre animal demeure avec vous.

La plupart des gens sont honnêtes. Malheureusement, nous avons remarqué une augmentation des vols de chiens depuis quelques mois; sans oublier le danger des animaux dans la circulation automobile et des chats qui pourraient faire face à un animal de la faune urbaine (moufette, raton-laveur, marmotte, etc.)

 

Quelques cas vécus au refuge la SPAD à Drummondville

Une dame a perdu son chat; elle est habituée, car son chat est souvent à l’extérieur. C’est la raison pour laquelle elle ne nous avertit pas. L’animal est au refuge depuis 5 jours, le chat est stérilisé et adopté par une autre famille.

Un homme trouve un chien. Il l’annonce sur sa page Facebook sans aviser la SPAD. Durant ce temps la famille recherche le chien durant des semaines en s’assurant de bien nous informer des développements. L’homme a essayé le chien chez lui durant 30 jours et voyant que ça ne fonctionnait pas vraiment pour lui, il décide finalement de venir nous le porter en le déclarant errant. L’histoire se termine bien, car la famille est venue récupérer son chien, mais imaginez le stress encouru par l’animal et les membres de la famille.

 

La nouvelle Loi provinciale sur les chiens dangereux

En tant que propriétaire ou gardien de chien, vous êtes responsable des comportements de ce dernier. Le propriétaire d’un chien qui mord, qui erre dans la ville ou qui n’est pas identifié à l’aide d’une licence peut se voir imposer des amendes salées et des restrictions de garde pour son chien. Depuis l’entrée en vigueur de cette Loi* en février 2020 (voir le Règlement d’application de la Loi), la SPAD a recensé une quarantaine de cas de chiens potentiellement dangereux. Dans tous les cas le propriétaire doit soumettre son chien à un examen de comportement par un vétérinaire à ses frais. Il faut ajouter à ça que le propriétaire pourrait recevoir des constats d’infraction pour morsure (300$), liberté (500$) et aucune licence de la SPAD (250$).

*Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement concernant les chiens

Voilà plusieurs bonnes raisons de garder votre animal en contrôle, près de vous et pour longtemps. Ne laissez pas vos animaux errer dans la ville. Identifiez-les comme il faut et, de grâce, appelez-nous pour les animaux que vous trouvez.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur email
Partager par courriel

Animaux à adopter

Tous ces animaux sont disponibles pour l’adoption

Pour toutes questions, contactez-nous au 819 472-5700 ou le numéro sans frais 1 855 472-5700. Merci !

Animaux adoptés

Grâce à vous tous ces animaux ont été adoptés. Merci du fond du cœur !

Articles récents

FAIRE UN DON