fbpx

Les répercussions de la COVID-19 – Le stress chez nos compagnons à poil et à plume!

Les différentes mesures de confinement liées à la pandémie (COVID-19) ont apporté plusieurs changements dans le quotidien des propriétaires ou gardiens d’animaux. Le confinement, notamment, occasionne des changements majeurs pour nos animaux de compagnie aussi. Notre présence constante, bien qu’appréciée, s’avère de trop dans certain cas. Votre chien ou votre chat profite de votre séjour de 8 heures au travail pour dormir et se reposer. Il profite également du silence de votre absence. Cette période fut grandement écourtée durant le confinement. La présence en continu des enfants à la maison, la maison bruyante et la circulation incessante provoquent une importante augmentation du stress à nos animaux

Comportements liés au stress… et les solutions

En refuge, nous avons remarqué une hausse importante de cas de morsures et de comportements agressifs. Un chien normalement calme avec les enfants montre subitement des signes d’agressivités inhabituels ? Un chat normalement aimant et affectueux se cache et se met à grogner lorsque vous essayer de l’approcher  ? Pas de panique ! Quelques actions simples à mettre en place prolongeront une relation saine au sein de votre famille. Il faut se rappeler de maintenir des périodes tranquilles pour nos animaux et de favoriser des moments ou l’animal se trouvera seul, sans notre présence. Soyez vigilants lorsque vous voyez des comportements inhabituels chez votre animal. Évitez de l’approcher inutilement (et demandez à vos enfants d’en faire autant) ou encore mieux, trouvez un endroit tranquille (chambre à coucher) où vous pourrez fermer la porte et ainsi favoriser le repos de votre compagnon. Il n’en sera que plus heureux… et vous aussi.

FAIRE UN DON